Biscuits à la farine de châtaigne, raisins blonds et rhum

Restons dans la thématique de l’hiver avec ces délicieux biscuits (ou cookies) à la farine de châtaigne, aux raisins blonds et au rhum.

J’ai eu l’idée en regardant sur le site « La cucina italiana ». Pendant les fêtes, ils ont posté cette recette de biscuits à la farine de châtaigne et aux raisins blonds. J’ai trouvé l’idée et le mariage de ces deux ingrédients très bonne.
J’ai regardé à droite à gauche sur différents sites et également sur mes livres de recette préférés pour les gâteaux (vous savez « Cookies, Muffins & Co » de Pascale Weeks aux Editions First et « I love cake » de Trish Deseine) pour m’en inspirer au niveau de la base du biscuit.

Du coup, j’ai fait ma petite recette que je partage bien volontiers avec vous ! Ces gâteaux sont entre les cookies et les biscuits d’où mon incertitude pour sa dénomination 🙂

Photo 1-pic

Ingrédients (pour une trentaine de cookies) :

– 150 g de farine
– 65 g de farine de châtaigne
– 125 g de sucre semoule
– 125 g de beurre demi-sel
– 1/2 sachet de levure
– 30 g de raisins blonds
– rhum ambré

Préparation :

1/ Préchauffez votre four à 180°. Mettez vos raisins dans un bol et recouvrez-les de rhum brun. Faites-les macérer au moins une bonne heure à l’avance pour que les raisins soient bien imbibés de rhum.

2/ Mélangez les farines préalablement tamisées et le demi-sachet de levure dans un bol. Dans un autre bol, fouettez le sucre et le beurre fondu jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Rajoutez l’œuf et mélangez à nouveau.
Rajoutez les farines au mélange liquide en trois fois. Mélangez bien à l’aide d’une maryse à chaque fois. Prenez le temps de le faire car ça permet de ne pas laisser de petits grumeaux de farine.
Rajoutez les raisins avec le rhum et mélangez encore une fois !

3/ Sur une feuille de papier sulfurisé, faites des petits tas à l’aide de deux petites cuillères. Enfournez pour 12 minutes. Les biscuits vous paraîtront encore mous, c’est normal ne vous inquiétez pas !
Une fois les biscuits/cookies cuits, retirez-les du four et mettez-les sur une grille de refroidissement (ou si vous n’en avez pas : le carrelage de votre cuisine fera l’affaire 😉 ).

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s