Laksa aux crevettes

Aujourd’hui, accrochez vos ceintures et prenez votre passeport, on voyage ! Dégustons un laska aux crevettes !

Photo 2

La laksa est une soupe asiatique de nouilles épicées. Elle est traditionnellement consommée en Indonésie, en Malaise et à Singapour.  Il existe trois types de soupe mais à chaque fois on retrouve des nouilles, du lait de coco, des épices (pâte de curry, coriandre, citronnelle et piment) et une protéine (poisson ou viande).

Pour résumé, chacun a sa propre recette de laksa et on en trouve un peu partout. Jamie Oliver en a réalisé également (ici).

Cette recette est vraiment parfaite (je précise que je ne l’ai pas inventée !) l’assaisonnement avec les épices est succulent. J’ai juste rajouté le jus du citron vert. Pour vous donner une petite idée du goût, ça m’a rappelé les plats faits à base de curry vert.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

– 400 g de crevettes
– 150 g de nouilles de riz
– 1 citron vert bio (zeste et jus)
– 30 cl de lait de coco
– 50 cl d’eau
– 15 g de gingembre râpé
– citronnelle
– 1 cc de piment en poudre
– 1 cc de curcuma
– 1 cs d’huile d’arachide
– 1 cs d’huile de sésame
– 1/2 botte de coriandre (plus ou moins selon votre préférence)
– 1 gousse d’ail
– Sel/poivre

Préparation :

1/ Epluchez la gousse d’ail et faites la revenir pendant 5 minutes dans une poêle avec l’huile d’arachide, le gingembre, la citronnelle (je n’ai pas utilisé de la citronnelle fraîche car j’ai du mal à en trouver. J’ai pris celle de la marque Ducros – parce que je ne me décarcasse pas non plus… – et j’ai saupoudré l’équivalent d’une cuillère à soupe je pense).

2/ Epluchez vos crevettes et réservez les. Faites cuire les nouilles de riz (environ 4 minutes) et réservez les également en les arrosant d’huile de sésame et mélangez-les pour éviter qu’elles collent.

3/ Rajoutez à votre mélange : l’eau, le lait de coco, le curcuma, la moitié de la coriandre et le sel. Laissez frémir pendant une vingtaine de minutes.

4/ 10 minutes avant de servir, rajoutez les crevettes, les nouilles, le zeste et le jus du citron vert, et le reste de coriandre. Laissez mijoter à feu doux et dégustez !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s