Road Trip en Sicile #4 : la Sicile baroque – de Ragusa à Siracusa

Première étape pour notre road-trip dans l’Est de la Sicile, le Castello di Donnafugata.

Cette demeure de 122 pièces est très bien conservée. Vous visiterez certaines pièces qui dévoilent aussi pas mal de costumes d’époque (le Castello accueille une collection de costumes assez conséquente). Au-delà du château, ce qui est intéressant c’est qu’on a vraiment l’impression de se projeter dans une autre époque. Pour accéder au château, vous passez par les communs (maisons des domestiques) et ça fait comme un petit village. Le tout est resté dans son état d’origine.

Dans le jardin du château, vous trouverez aussi un labyrinthe ! Attention, il est petit mais on peut vite se perdre 😉

L’entrée pour visiter le Castello coûte 8€ par personnes ; le parking coûte 2€.

***

Ensuite, nous avons pris la direction de Scicli, ville que nous avais conseillée des touristes italiens de l’agriturismo. Et Scicli est effectivement très sympa. C’est une petite ville pleine de charme. Déambulez dans les petites rues du centre historique et notamment la Via Bartolomeo sous laquelle coule le torrent San Bartolomeo.

Ce que nous avons préféré à Scicli, c’est la via Francesco Mormino Penna avec la grande place, les petites rues sur les côtés et les bâtiments somptueux qui l’encadrent.

ville.jpg

On y vend des glaces absolument DELICIEUSES ! Nous en avons pris une qui étaient à la ricotta et aux figues confites, on s’est régalés ! Le glacier est situé dans la rue principale. Toutes les glaces sont faites à base de produits locaux bio.

glace.jpg

Nivera
Via Francesco Mormino Penna, 14,
97018
Scicli

***

Nous avons ensuite visité Modica. Alors pour cette ville, chaussez-vous bien ! Vous allez en monter des escaliers. Après avoir visité la ville, on a jeté un petit coup d’oeil à l’application du téléphone : 53 étages montés …. On se fait les jambes dans la Sicile baroque !

escalier.jpg

N’oubliez pas d’aller chercher un plan à l’office du tourisme qui vous guidera et vous conseillera sur les itinéraires à faire dans la ville. C’est la personne de l’office qui nous a ainsi fait notre itinéraire dans la ville et indiqué le point de vue panoramique (au niveau de l’Eglise San Giovanni).

vue d'en faut.jpg

Pour se garer dans la ville, il faut acheter dans les bureaux de tabac un ticket à grater sur lequel vous indiquer le jour et l’heure en gratant des cases (comme pour les jeux de grattage chez nous, sauf que c’est pour se garer). L’office du tourisme vous renseignera également sur ce point si besoin.

Deux églises (San Gorgio et San Pietro) se font face et pas seulement géographiquement. Ces deux églises sont aussi la preuve d’une rivalité entre les réformateurs  et les conservateurs. Concédons quand même que le Duomo San Gorgio est le plus majesteux notamment avec son escalier (250 marches et plein d’arbres et de fleurs) qui donne une vue sur toute la ville.

FLeur.jpg

Nous avons vraiment beaucoup aimé Modica. C’est une belle ville avec ses ruelles et ses petits passages.

***

Poursuivons notre route vers Ragusa. Comme toutes les villes de ce coin de Sicile, vous trouverez deux villes en une seule : Ragusa Ibla et Ragusa Superiore. Cela est dû au tremblement de terre de 1693. L’aristocratie qui a préféré continuer à vivre dans sa ville (Ragusa ibla) vs. les autres habitants (bourgoisie et noblesse recente) qui ont fuit la ville et ont fondé Ragusa Superiore. Ces deux cités se sont donc fait face pendant un certain temps avant d’être finalement réunies. Là encore, cette hostilité se traduit par l’édification de deux églises (San Giovanni Battista à Ragusa Superiore ; San Giorgio à Ragusa Ibla).

Ragusa superiore.jpg

(Ragusa Superiore – San Giovanni Battista)

autre église Ragusa.jpg

(Ragusa Ibla – San Giorgio)

Ragusa Ibla est une vrai perle. La ville est majestueuse. Vous passez de Ragusa Superiore à Ragusa Ibla par un petit escalier en descendant puis en remontant. Il n’y a pas 36 moyens pour passer de l’une à l’autre partie de la ville. Là encore, on vous conseille de faire un détour par l’office du tourisme pour prendre leur carte sur laquelle vous trouverez un itinéraire déjà indiqué. Des bus sont prévus si vous ne souhaitez pas faire le trajet à pied (ils font la liaison entre les deux parties de la ville).

Comme pour Modica, le fait que la ville soit en deux parties qui se font face permet d’avoir de très belles perspectives.

A Ragusa Ibla, vous découvrirez le Duomo, sa place, le corso XXV Aprile et un petit parc très mignon (Giardini Iblei). Le duomo San Giorgio et sa place sont splendides.

 

Où manger à Ragusa Ibla ?

Nous avons testé le seul resto pas trop cher et à l’ombre. On cherchait plus un endroit pour manger des panini qu’un vrai resto car on ne voulait pas perdre trop de temps ce jour là.

Je ne retrouve pas le nom. Quand vous regardez le Duomo San Giorgio il se situe sur votre gauche. Nous avons pris deux panini et deux bouteilles d’eau : 11€.

***

Partons ensuite pour Noto avant de rejoindre Siracusa. Noto est pour nous la ville la “moins” jolie de la Sicile Baroque. Il n’y a que la rue principale (Corso Vittorio Emanuale et la Cattedrale di San Nicolo, il n’y a pas grand chose à voir. Ce n’est pas pour dénigrer Noto. Mais on a largement préféré Modica qui nous a beaucoup charmé. Il faut quand même convenir que la Cattedrale est clairement imposante et majestueuse et notamment son escalier qui débouche sur le Corso. C’est un endroit très chouette pour se poser et manger une petite glace 😉

Noto.jpg

***

Sur la route en direction de Siracusa, nous avons essayé d’aller à la Riserva naturale di Vendicari. Mais on n’était pas très rassurés quand on a voulu se garer. Autant à certain moment quelqu’un vient vous voir pour vous demander de payer (riserva naturale torre salsa, castello di Donnafugata par exemple) mais là, c’était pareil mais bizarre. Après avoir regardé sur Tripadvisor, on s’est aperçu que ça n’avait pas l’air très très légal et on était pas très à l’aise (des gens avaient eu leur vitre cassée alors même qu’ils avaient payé le “parking »), on a préféré ne pas y aller et pousser jusqu’à une plage à côté. On a trouvé une place presque tout de suite.

Donc on ne vous conseille pas trop cet endroit !

***

Nous voici donc à Siracusa. La perle de l’est sicilien. Nous avons beaucoup aimé Siracusa et surtout Ortigia.

 

Prenez la Via Roma puis la Via Minerva et vous arriverez sur la majestueuse piazza del Duomo. Ce dédale de très belles rues, cette place somptueuse. Tout à Ortigia est magnifique. L’atmosphère change au fur et à mesure de la journée. Ortigia nous enchante pour notre plus grand plaisir. N’oubliez pas d’aller voir le temple d’Apollo qui est très bien illuminé le soir et la piazza Archimede.

piazza siracusa.jpg

Nous avons testé une petite balade en bâteau (Compagnia del Selene). Ça coûte 10€ par personne et ça vaut le coup. Cette balade permet de voir la baie de Siracusa et d’avoir une vue différente d’Ortigia (et notamment du Castello Maniace au bout d’Ortigia). Nous avons eu de la chance nous l’avons fait au tout début septembre et nous étions 6 sur le bateau. Le luxe absolu !

Siracusa.jpg

Conseil pratique pour se garer à Ortigia :

Là aussi vous n’échapperez pas à la ZTL. Pour se garer, le parking payant est le plus pratique et notamment celui le long de la mer en sous-sol (celui payant, pas celui à côté gratuit qui n’est ni éclairé ni surveillé). Il vous en coûtera 15€ par 24 h mais au moins vous serez tranquille 😉

Où loger à Siracusa ?

Nous vous conseillons de loger dans Ortigia. Ce n’est pas forcément exorbitant en prix et c’est beaucoup plus pratique pour visiter.

Bed & Breakfast la Via delle Giudecca
Vicolo III alla Giudecca 4,
96100
Siracusa

Attention, on a un peu merdouillé et on a mis pas mal de temps à le trouver car il y avait pas de panneau sur le B&B. Il est situé à l’angle de la via Giudecca – là où il y a l’église di San Filippo. Cherchez l’église et vous verrez l’hôtel.

Où manger à Siracusa ?

Cala Piada
Via Santa Teresa, 8,
96100
Siracusa

calda piada.jpg

Petite trattoria ou vous pouvez manger sur place ou à emporter. Elle est située presque au bout d’Ortigia. Les panini sont délicieux et le rapport qualité/prix est plus que présent. Nous avions acheté des panini chez eux pour aller se faire une journée à la plage. Pratique et sympa ! 17€ pour deux gros panini et des bouteilles d’eau.

Bistrot Notre Dame
Via della Maestranza, 58,
96100
Siracusa

resto notre dame

Oui, ça ne sone pas très italien tout ça mais n’empêche, on s’est quand même bien régalé. Britrot tenu par une française mais pour autant point de cuisine française vous sera servie ! Nous avons pris des sprtiz (très bons), des ravioles pistache tomate, un vrai régal ! On vous le recommande aussi ;). Addition : 42€ pour deux personnes (avec de l’eau).

La Vineria Cafe
Via Cavour, 9,
96100
Siracusa

Restaurant choisi pour son look très mignon. Nous avons dégusté une bonne burrata des Pouilles avec un bon verre de vin blanc. Pas très local mais un régal ! 37,50 pour deux personnes.

Gelateria Gusto
Via Roma, 39,
96100
Siracusa

C’est un des meilleurs glaciers d’Ortigia alors ne faites pas l’impasse si vous voulez une glace 😉 Il est situé Via Roma juste avant d’arriver sur la Via Minerva qui vous mène à la piazza del Duomo. C’est petit, simple et bon. Vous n’avez pas 40 choix de parfum de glace (ce qui est bon signe) et les produits sont excellents. Bref, aucune raison pour ne pas s’y arrêter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s